Cadeau d’anniversaire

Publié le par Saltaire

 

 

 

                                                                        À Tchatchou Michèle Picarde

 

 

Dix-sept bougies sur une couronne de vie

brûlent à l’autel d’une jeune fée

les orages ont et les gouttes de rosée jalonné 

les verts prés de tes jeunes années -

aux ans le temps exigera toujours 

du sang

et les printemps auront souvent

le goût du citron à l’hysope

jeune fée ! jeune fée 

sus au combat

mets tes gangs blancs

des titans aux invincibles efforts -

de son travail se nourrit la fourmi

la richesse enchante

enlace et enchaîne

et ne cesse de mordre nos vies

seul l’Amour vraiment ennoblit

et ouvre à l’âme

les trésors des aurores fraternelles

le soleil se lève 

                                                                                              il s’éteint aussi

l’Amour est la seule richesse éternel

dix-sept bougies pour un cœur en fête

rêvent encore à mille saisons de vie

et que jaillisse du firmament des années

une nuée de trophées 

 

                                                             Ngaoundéré 28 juillet 2011

                                                               21 : 50

 

 

 

 

Publié dans POESIE TOUS AZIMUTS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article